Accompagner à la guitare avec moins de 10 accords?

Pourquoi accompagner à la guitare semble être si facile pour les chanteurs et chanteuses qui l’utilisent? C’est parce qu’il n’est pas nécessaire de connaître plus de 10 accords pour pouvoir l’utiliser. De plus, le capodastre permet de transposer facilement ce petit savoir dans toutes les tonalités de la musique. Dans cet article nous allons voir quels sont les accords qui fonctionnent bien ensemble pour accompagner à la guitare. Puis nous verrons comment positionner son capodastre sur le manche pour jouer dans la tonalité du morceau choisi. C’est parti!

Les 10 accords basiques pour accompagner à la guitare

Pour bien accompagner à la guitare, vous pouvez télécharger ici et gratuitement les 10 accords de base pour l’accompagnement. Ces accords basiques sont à connaître par coeur en noms et positions. Il en existe bien d’autre, mais si vous débutez et que vous souhaitez savoir rapidement accompagner à la guitare, je vous conseille vivement d’apprendre ces accords en premier.

Bien enchaîner vos accords

Une fois que vous avez appris vos principaux accords, vous allez devoir apprendre à les enchaîner. Pour que la musique reste fluide, il faut pouvoir passer de l’un à l’autre sans perdre de temps. C’est une étape difficile quand on débute mais ô combien importante. Pour vous y aider, j’ai réalisé une petite vidéo que voici:

Vous trouverez d’autres vidéos intéressantes sur ma chaîne youtube.

Il faut connaître la tonalité

Maintenant que vous connaissez vos accords principaux, vous avez sans doute remarqué que certains accords s’enchaînent bien à l’oreille, et d’autres non. Il y a une raison à cela. Vos accords sont liés ou non à une tonalité, ou plus simplement, à une gamme Majeure ou mineure.

Prenons un exemple. Vous connaissez sans doute le nom des « notes de la musique ».

Do Ré Mi Fa Sol La Si Do.

Et bien ces notes forment la gamme Majeure de Do. Dans cette suite de notes ou gamme, il n’y a pas de dièse ou de bémol. C’est justement pour cela que c’est une gamme en Do Majeur. Si par exemple, le Fa avait été dièse, nous serions dans une gamme de Sol Majeur. Chaque gamme Majeure a donc sa propre identité qui est définie par les noms des 7 notes qui la composent. Les dièses et les bémols appliqués à certaines notes permettent de changer de nom de gamme Majeure.

Le nom de la gamme Majeure utilisée pour composer un morceau de musique est le nom de la tonalité de ce morceau.

Si vous composez un morceau avec la gamme de Do Majeur, vous êtes dans la tonalité de Do Majeur. C’est aussi simple que ça. Pour composer une mélodie simple, lisez cet article.

Quels sont les accords qui fonctionnent avec une tonalité?

Les notes qui appartiennent à votre gamme Majeure et donc, à votre tonalité, sont les mêmes qui vont servir à faire vos accords. Comparons maintenant les deux accords de Mi:

  • Mi Majeur (E) est composé des notes Mi, Sol# et Si
  • Mi mineur (Em) est composé des notes Mi, Sol (sans dièse) et Si

L’accord de Mi mineur fonctionnera donc mieux que l’accord de Mi Majeur dans la tonalité de Do Majeur. En effet, il n’y a pas de Sol# en Do Majeur.

Voilà pour l’explication. Je vous épargne l’analyse de la composition de ces accords que vous venez d’apprendre pour en venir directement à ce qui nous intéresse.

Quels sont les accords qui fonctionnent bien ensemble pour accompagner à la guitare?

En Do Majeur, les accords simples qui fonctionnent le mieux sont:

  1. C ou Do Majeur
  2. Dm ou Ré mineur
  3. Em ou Mi mineur
  4. F ou Fa Majeur (c’est l’accord en barré, difficile, mais il y a des alternatives)
  5. G ou Sol Majeur (vous pouvez également jouer G7 ou Sol 7)
  6. Am ou La mineur

En Sol Majeur, les accords simples qui fonctionnent le mieux sont:

  1. G ou Sol Majeur
  2. Am ou La mineur
  3. Bm ou Si mineur (autre accord en barré très courant et qui possède aussi une alternative sans barré)
  4. C ou Do Majeur
  5. D ou Ré Majeur (vous pouvez également jouer D7 ou Ré 7)
  6. Em ou Mi mineur

Ce sont ces deux familles de positions d’accords qui sont le plus souvent utilisées pour accompagner à la guitare. Il existe une troisième famille avec un peu moins de possibilité:

En Ré Majeur, les accords simples qui fonctionnent le mieux sont:

  1. D ou Ré Majeur
  2. Em ou Mi mineur
  3. F#m ou Fa# mineur (c’est un barré en case 2 et comme tout barré, pas forcément très pratique à enchaîner.)
  4. G ou Sol Majeur
  5. A ou La Majeur (vous pouvez également jouer A7 ou La 7)
  6. Bm ou Si mineur (2ème barré pour cette famille.)

Bien entendu, vous n’êtes pas obligé d’utiliser tous les accords d’une famille dans votre composition. Parfois 2 ou 3 accords peuvent suffire. D’autre part, il y a bien d’autres accords qui peuvent fonctionner dans chacune de ces tonalités. Mais ils sont soit plus compliqués, soit à magner avec précaution. Je préfère donc ne pas les aborder dans cet article.

Les 2 familles les plus pratiques et complète sont donc les familles des accords de Do Majeur et Sol Majeur.

Et pour les autres tonalités?

C’est là le gros avantage de la guitare! Avec un capodastre, nous allons pouvoir changer de tonalité en utilisant ces 3 familles d’accords. On évite ainsi les accords en barré qui seraient inévitables sans ce capodastre. C’est pour cela qu’on utilise plus rarement la famille de Ré Majeur, car elle comporte déjà 2 accords barrés. On peut donc obtenir un résultat équivalent et plus facile en plaçant correctement son capodastre. On pourra alors utiliser les formes d’accord des familles de Do Majeur ou de Sol Majeur.

Vous allez devoir calculer le nombre demi-tons qui sépare la tonalité choisie de Do Majeur ou Sol Majeur.

Par exemple: Vous composer une mélodie en Mi Majeur. Pour aller de la notes Do à Mi, il faut avancer de 2 tons.  Une case de la guitare représente un demi ton. Il faut donc avancer de 4 cases. En mettant le capodastre en case 4, et en jouant les formes d’accords de la famille de Do Majeur, on joue dans la tonalité de Mi Majeur. Génial!

On peut ainsi jouer dans toutes les tonalités Majeures en ne connaissant que 2 familles d’accords. En fait, une seule famille suffit pour pouvoir jouer dans toutes les tonalités. Mais il vaut mieux connaître 2 familles pour éviter, dans certains cas, de devoir placer son capodastre dans les cases aigües du manche.

Et pour les tonalités mineurs?

Chaque tonalité Majeure est liée à une tonalité mineure. On appelle cela la tonalité relative. Lorsque vous composez un morceau dans un contexte mineur, vous allez trouver les accords simples qui permettent de l’accompagner, dans la tonalité Majeure relative.

SI vous souhaitez en savoir plus, cliquez sur ce lien pour obtenir 45 minutes offertes de formation vidéo ainsi qu’un ebook. À tout de suite!

bouton accès formation offerte pour composer et accompagner à la guitare

Accès à la formation offerte

 

About The Author

yvon59

Je m'appelle Yvon Demol, je suis né en 1974. Bien que n'étant pas issu d'une famille de musiciens, la musique a toujours fait partie de ma vie. J'ai eu la chance d'aller écouter très jeune, des concerts de Jazz avec mes parents (Toots Thielemans, Stéphane Grappelli, Michel Petrucciani, ...) et aussi d'apprendre à jouer du piano classique. À l'adolescence, j'ai lâchement abandonné le piano dès que j'ai pu m'offrir ma première guitare électrique, puis j'ai rapidement créé mes premiers groupes de Hard Rock avec des copains. J'ai découvert ensuite le jazz fusion et des musiciens comme Jaco Pastorius qui m'ont ramené petit à petit vers le jazz que mon père affectionne et que je rejetais un peu à cette période. Après des études en électricité, j'ai finalement choisi l'évidence pour moi, vivre de la musique. J'ai alors suivi mes études musicales dans différentes écoles et conservatoires de Lille et de la région Parisienne tout en commençant à donner des cours de guitare, et en jouant dès que l'occasion se présentait, si possible sur des standards de jazz. J'ai également beaucoup appris au contact de musiciens plus chevronnés avec lesquels j'ai pu jouer occasionnellement ou plus régulièrement comme avec le saxophoniste Jocelyn Ménard de 2009 à 2010 lors d’une année inoubliable passée en Guadeloupe. Durant cette année, j’ai eu la chance de rencontrer et de jouer avec de nombreux musiciens très talentueux. J’ai été très marqué par ma rencontre avec le guitariste André Condouant. Ses nombreux enregistrements depuis le milieu des années 60 sont pour moi, encore aujourd’hui une source inépuisable d’inspiration. Mais comme la plupart des musiciens que j’ai pu citer précédemment, peu importe l’instrument, je suis fasciné avant tout par le jazz, plus particulièrement par le bebop, le son, le swing et surtout son langage harmonique. Aujourd'hui, je continue de jouer, d'apprendre et d'enseigner dans plusieurs écoles de ma région ainsi que sur internet par Skype. J’ai écrit un livre sur les outils de la guitare jazz. Je donne des cours à des amateurs passionnés de tous âges à travers la France. Je propose des vidéos de formations sur Youtube et je m’occupe de mon blog jazzetguitare.com.